Les trains sanitaires

L'évacuation des blessés de guerre se faisait par trains sanitaires pour les grands blessés nécessitant beaucoup de précautions et par trains ordinaires pour les blessés moins graves.

devant le train sanitaire

Les trains sanitaires étaient de vrais hôpitaux roulants de 23 wagons, un wagons pour la chirurgie, 16 wagons pour les blessés, (8 lits par wagon soit 128 blessés par train). Un wagon était réservé aux quatre officiers du corps médical, un autre wagon pour les 28 infirmiers, trois wagons réservés à la cuisine, le dernier wagon pour les combustibles servant aussi de débarras.

intérieur du train sanitaire
interieur du train sanitaire
interieur du train sanitaire
interieur du train sanitaire

A la descente du train, les blessés étaient évacués suivant la gravité des blessures, par ambulances ou parfois à pieds.

blessés à la descente du train
ambulances offertes par la Russie
convoi de blessés
aide aux blessés

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page