Démolition de l'ancienne brasserie Union

Les ateliers municipaux installés dans l'ancienne brasserie de l'Union, avaient été transférés dans le courant de l'année 2008 dans des locaux de Metz Métropole.
Des bâtiments d'habitation sont prévus sur l'emplacement devenu disponible.
La démolition de l'ancienne brasserie a commencé au printemps de cette année 2010

Les bâtiments restants avant le début de la démolition.



Les premières démolitions.





Suite des démolitions





Dernier bâtiment à rappeler l'existence de la brasserie Union, va t-il aussi disparaitre ?
Dernier bâtiment encore debout Dernier bâtiment encore debout
Les caves

Les décombres



Parking écologique! :-(


Pris sur le vif le déplacement d'un bloc de béton.


Il semble que le bâtiment situé à l'entrée, dont l'encadrement des portes et fenêtres est en brique rouge, ne soit pas démoli.
Le concassage des décombres provenant des anciens bâtiments est en cours.






Un chantier de fouilles archéologiques a été ouvert à l'emplacement de l'ancienne brasserie Union.

Fouilles archéologiques Fouilles archéologiques

A cet emplacement se situait anciennement le domaine de la Hallesidrac. Puis au début du 20ème siècle une usine à gaz était proche de la brasserie, plus récemment les ateliers municipaux avaient occupé les anciens bâtiments de la brasserie.


Les archéologues espèrent retrouver des traces de l'ancienne chapelle Saint Fiacre et de la maison de la Folie.


Le lieudit de la Folie était situé plus au nord le long de l'avenue Malraux du côté de la Seille, allant de la rue Lothaire jusqu'au centre Pompidou, aujourd'hui renommé quartier de l'Amphithéâtre. La chapelle Saint Fiacre était censée se trouver au lieudit de la Folie.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page