Rue Pilâtre de Rozier

Cette rue avait été formée lors de la construction des bâtiments sur la place du Fort.

Des maisons avaient été construites lors de la création du Fort Moselle suivant l’alignement donné par Belle Isle.

Au 19ème siècle, elle avait reçu le nom de rue Pilâtre de Rozier en souvenir du célèbre aéronaute né le 30 mars 1754, paroisse Saint Simon, fils d’aubergiste. L’aéronaute était décédé le 15 juin 1785 lors d’une ascension, son ballon s’étant enflammé.

Jean François Pilâtre après des études au collège Saint Louis du Fort, était devenu élève chez monsieur Thirion, pharmacien rue du Faisan, avant de rejoindre Paris.

Année 1936, au n° 2 dans la cour un atelier de menuiserie et au n° 3 une école maternelle.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page