Le Fort Moselle

Le fort Moselle

L’état avait fait l’acquisition des terres, habitations, jardins entre les deux ponts de la Moselle. Vingt bataillons qui campaient au Ban Saint Martin avaient été chargés des travaux.

Le 29 juin 1728 le maréchal Belle Isle avait fait placer une médaille à son nom et à ses armes, dans la première pierre posée à l’angle droit du bastion de la double couronne de la Moselle.

Au printemps 1732 le roi avait annoncé la construction de l’hôpital militaire. qui avait été achevé et habité en 1734.

Les chanoines de Saint Pierremont avaient reçu en 1735 un terrain dans le fort de la double couronne pour y établir l’église Saint Simon et son presbytère. La première pierre avait été posée le 11 juin 1737 par Monseigneur de Saint Simon, évêque de Metz et Madame de Belle Isle.

En 1743 une auberge avait pris pour enseigne À la reine de France.

Le 4 février 1774 dans la nuit le feu avait détruit presque complètement l’hôpital, reconstruit aussitôt d’après les anciens plans.

L’église Saint Simon en 1791 avait été conservée comme oratoire de la paroisse.

Année 1907 Année 1914 Année 1919 Fête champêtre Républicain Lorrain Républicain Lorrain

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page