Arbre de la liberté

Le conseil municipal de Longeville avait pris la décision le premier mai 1792, de faire planter un arbre de Liberté sur la place commune entre la chaussée et la maison vis-à-vis.

Le maire avait été chargé d’acheter arbre, bonnet, ruban, flèche et cocarde ainsi que de la poudre à tirer.

Pour la cérémonie étaient prévus deux joueurs de violons pour divertir la jeunesse et une pièce de bière pour la réjouissance.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page