Averse de grêle

Dans la nuit du dimanche au lundi 19 septembre 1790, les fenêtres de la nef de l’église avaient été cassées par la grêle tombée dans le courant de la nuit.

Ces fenêtres étaient situées du côté de la maison de l’Abbesse de Saint Pierre.

Le conseil municipal en demandait la réparation dans la huitaine.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page