Suppression du pavage dans les rues de Metz

En 1902 à la demande de l’autorité militaire qui trouvait les pavés trop durs pour les chevaux, la ville avait remplacé le pavage des rues par du bitume comprimé.

Les rues concernées étaient la rue des Clercs, du Petit Paris, du Palais, des Parmentiers, des Augustins et la rue Fabert.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page