Assis sur le trottoir

Souvenirs d'enfance envoyé par Guy Marcot

"Dans les années 50, il y avait rue Lothaire face à l'actuelle piscine,une entreprise de Transports de marchandises. C'est donc sous le nom de Perlebach (je ne me souviens plus de l'orthographe exacte) que cet établissement avait pour fonction l'approvisionnement des épiceries Sanal/Eco. Mon père y travaillait en tant que chauffeur/livreur, et c'était tout à son avantage vu qu'on habitait pas loin.

Le soir avec mes copains, tous alignés sur le trottoir, assis, nous attendions le retour des camions qui, beaucoup revenaient par la rue Lothaire pas encore très large à l'époque. Qui d'un oeil voulait voir les camions; qui d'un autre voulait voir son papa le saluer et le klaxonner. Tous fiers d'être marmots et d'avoir reconnu et montré leurs papas.

Papas, qui au volant de leurs camions -Berliet, Unic, voire Citroen- nous désignaient d'un doigt à leurs copains de tournée.Car n'oublions pas qu'ils étaient deux dans chaque camion.

Et tous les soirs, nous étions ainsi alignés, assis sur le trottoir, les yeux émerveillés à la vue des camions.";-)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page