Fête de Saint Louis à Metz

Cette fête avait eu lieu le mercredi 25 août 1824.

Elle avait été annoncée la veille à 7 heures du soir par la cloche de la Mutte, à laquelle avaient répondu les cloches des paroisses. Une salve d’artillerie avait été tirée par la troisième division militaire, à la même heure.

Cette salve, les cloches de la Mutte et des paroisses s’étaient à nouveau faites entendre le mercredi, jour de la fête, à 5 heures du matin.

Ce même jour les autorités civiles et militaires s’étaient réunies à la cathédrale où à 10 heures, une messe était célébrée. La réunion des autorités avait été annoncée par une volée de la Mutte à 9 heures, renouvelée à 10 heures au moment de l’entrée à l’église, ainsi qu’à midi.

La musique de tous les corps s’était retrouvée le mardi soir, ainsi que le mercredi à 5 heures du matin, sur les places Royale, de la Comédie, Saint Louis. Réunis sur la place de l’hôtel de ville, les tambours avaient battus la générale en alternance avec la musique qui jouait « Vive Henri IV ».

Le soir du même jour, les corps de musiques de la garnison, sur les places, avaient joué une heure avant la retraite qui était fixée à 10 heures.

Au moment de la salve d’artillerie tous les bâtiments militaires avaient été illuminés et pavoisés de drapeaux blancs fleurdelisés.

Une distribution extraordinaire de liquides avait été faite à chaque sous-officiers et soldats de la garnison.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page