Jeux d'enfants

20 juillet 1964. rue Gabriel Pierné, ma soeur Odile et moi. Les deux doigts en forme de V que ma soeur fait, à mon insu, derrière ma tête, veulent signifier qu'elle m'assimile à cet animal que l'on appelle un âne. Aujourd'hui elle serait poursuivie pour maltraitance psychologique, cruauté mentale et dévaluation de mon individu pouvant altérer mon développement psychique de pré-adolescent sans préjuger de troubles probables de ma personnalité.

Rue Gabriel Pierné

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page