Orphelinat de la Providence

L'oeuvre des orphelins de la Providence avait été créé à l'évêché en 1834 avant d'être transférée rue Paixhans.

Situé au n° 6 rue Paixhans pour abriter environ 80 garçons orphelins, le bâtiment avait été acheté en 1846, démoli puis reconstruit l’année suivante. En 1856 le bâtiment donnant sur la rue avait été converti en chapelle.

Il était dirigé par les sœurs de la Charité de Saint Vincent de Paul.

En 1858 l’orphelinat n’ayant pas d’existence légale, le bureau de bienfaisance avait encaissé un don destiné aux orphelins qu’il avait ensuite reversé à l’orphelinat.

Description en avril 1894 : au rez de chaussée, la cuisine, une pièce à la suite de la cuisine servant de boucherie, le réfectoire et deux salles. Au premier étage donnant sur le rempart, le logement des maîtres et des cellules. Au deuxième étage 14 cellules. En 1912 création d’une nouvelle salle d’école.

54 garçons dépendant de l’assistance privée étaient recensés au 1er janvier 1913.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page