Des Dames de Metz au général de Castelnau en passant par la rue de la Croix

En 1812 la rue des Dames de Metz était appelée "Chemin de Sainte Agathe à la Horgne". Ce chemin était commun avec Montigny d'un côté , de l'autre avec le Sablon en passant par les lieudits Les Bosses, Saint André et Rebaumont.

Rue de castelnauA partir du pont de la Horgne ce chemin qui n'avait qu'un peu plus de 7 mètres de large pour passer à presque 16 mètres près du pont Saint Clément était dénommé "chemin de la Foire" pour devenir par la suite la rue de Castelnau. Il traversait les lieudits "la foire et la croix Saint Jean". Lors de l'arrivée du chemin de fer vers 1850, les voies passeront par deux fois sur le chemin de la foire qui sera dévié pour longer la voie entre approximativement le pont Saint Clément et le carrefour avec la rue de la Croix.

Ecole de coutureEn 1936 dans la rue Castelnau se trouvaient surtout des cafés. Au n° 1 le café de la locomotive, n° 2 café restaurant du dépôt, n° 56 café du soleil, n° 68 café du chemin de fer, n° 80 une marchande de bière, au n° 86 une laiterie.

Rue de la CroixDe la rue de la Chapelle à la rue de Castelnau, la rue de la Croix s'était appelée précédemment "petit chemin de la foire". Devenue rue de la croix en raison des lieudits environnants, Tivoly, Pierre bénite, petite Croix Saint Jean et Croix Saint Jean. En 1812 sa largeur n'était que de 3 mètres avec des bornes posées à chacune de ses extrémités.

De Montigny au SablonTraversant le chemin de la foire, la rue se prolongeait vers le pont Chevreaux au dessus du chemin de fer, prenant le nom de chemin de Montigny au Sablon. Le pont démoli en 1870, un excédent de terrain avait été vendu à monsieur Chevreaux, le seul riverain.

En 1909 acquisition de 43 ares de terrain pour la construction d'une école. L'école de filles dont un côté longeait la rue de la croix avait été inaugurée le 29 novembre 1912. On y trouvait un cabinet médical, une clinique dentaire, des bains publics, une cuisine réservée à l'enseignement ménager des jeunes filles. La grande salle de gymnastique pouvait se transformer en salle des fêtes.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page