Rue Grégoire de Tours

Sur le plan cadastral de 1847 un simple sentier [1] prenant sur la rue de la Chapelle [2] serpentait à travers les jardins.

En 1920 ce même chemin longeait la place Saint Livier dans le prolongement de la rue Saint Bernard.

Le projet d’aménagement de la rue était approuvé le 7 juillet 1933. En 1935 une somme de 148.000 francs était débloquée pour la construction entre la rue Saint Livier et la rue Dom Calmet. En juin 1938 l’achèvement des travaux avait coûté la somme de 73.000 francs supplémentaires.

En 1934 lors de la construction des maisons n° 10 et 12, des sépultures avaient été trouvées. En creusant les fondations de la maison n° 15 bis des sarcophages se trouvaient à proximité d’un mur et de nombreux ossements, probablement les restes d’un ancien cimetière. Une croix d’identité datée de 1122 avait également été découverte.

En 1936 un seul commerce, une épicerie se trouvait au n° 1 de la rue.

Notes

[1] sentier de la Croix Saint Jean

[2] actuelle rue Dom Calmet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page