Hospice de la Trinité

A la fin du 12ème siècle les Trinitaires s’étaient installés d’abord au bourg de Mazelle. (peut-être Moselle) En raison des inondations, ils déménagèrent dans la rue du Voué, à l’extrémité de la rue des Clercs, près de l’esplanade, avant de s’installer en haut de Sainte Croix.

En 1266 la maison avec la tour du Voué, sur l’emplacement du fossé de la citadelle vis-à-vis de la rue des clercs, avait été acquise par les Trinitaires. Cet hôtel était situé depuis l’extrémité de l’esplanade jusqu’à la chapelle Sainte Reinette. En 1319 les religieux y avaient construit leur église.

Une autre source indique que c’était un marchand, Jean de Metz qui avait été à l’origine en 1464 de l’hôpital des Trinitaires. L’église en aurait été dédiée en 1477. L’hôpital aurait servi à loger les pauvres gens.

En 1514 l’hôpital avec son couvent était bien présent puisqu’il était propriétaire d’une petite grangette située dans un terrain vague rue du Voué.

Lors de la construction de la citadelle, les Trinitaires avaient été obligés de quitter en 1562 leur église et leur maison était détruite.

En 1566 l’hospice de la Trinité de la rue des Clercs (ou encore rue du Voué ou rue de la Trinité) n’existait plus.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page