Absence du domestique

En 1735 Simon Archen est employé en tant que valet domestique chez Jacques Reigter d'Uckange.

Depuis trois jours il s'est absenté de son travail. Le 6 août son employeur demande qu'il soit condamné à rentrer de suite et qu'il continue son service le restant de l'année.

Il est demandé à son père, Jacques Archen de s'en porter garant et de le faire revenir à son travail.

S'il ne veut pas revenir, que son père en mette un autre capable, en ses lieu et place et que pendant le retard il soit condamné à payer 15 sols par jour ainsi qu'aux dépens pour le refus.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page