La place de la République vers 1950/1960

Les taxis vers 1935 place de la République Qui se souvient du métro place de la République. Il s'agissait d'un édifice avec WC au sous-sol, une entrée pour les dames d'un côté, de l'autre côté une entrée pour les messieurs. Au dessus un marchand y vendait des glaces et peut-être, ça reste à confirmer, un marchand de journaux. Ce petit bâtiment se trouvait du côté de l'avenue Serpenoise à proximité de la rue Serpenoise.

Sur cette place se trouvait le terminus des autobus des Rapides de Lorraine, face au Prisunic. Le bureau des autobus se situait de l'autre côté de l'avenue Serpenoise, à côté du magasin Lion Frères.

Au coin de la place du côté Prisunic un photographe prenait les passants en photo, leur donnant un ticket pour retirer les photos payantes bien sûr.Parfois le même photographe ou un autre faisait ses photos à l'autre extrémité de la place.

Au mois de mai, la foire s'installait à la fois sur l'esplanade et sur la place de la République. Les jeunes s'agglutinaient autour des autos-skoters, un des manèges le plus attractif, d'autres mangeaient des gaufres, de la barbe à papa, faisaient des tours de manèges : le grand huit, le train fantôme, la chenille, etc...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page