Les cafés de Metz vers 1950-1960

Dans ce temps là les jeunes se rendaient au café, non pas pour boire de l'alcool mais plutôt un café ou un viandox en hiver et l'été venu un diabolo menthe ou autre sirop.

C'était un lieu de rencontre où passer de temps en temps une petite heure entre amis.

Il y avait un café à la mode pour quelques mois, puis ensuite c'était au tour d'un autre café d'être beaucoup fréquenté avant d'être lui aussi démodé.

Les plus connus étaient le Rallye, avenue Serpenoise, à côté du cinéma Eden, Le café du Tigre, le café du Palace, le Coup d'Oeil tous trois situés rue Serpenoise, La Taverne Amos rue de la Tête d'Or, le Xertigny rue Chaplerue face au cinéma Rex.

Pendant une courte période la Taverne Amos avait proposé un bal sur une minuscule piste au centre du café, devenu un lieu de danse à la mode pour quelques habitués.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page