Querelle pour un fossé à Uckange

En mars 1737 André laboureur à Uckange demande que Jacques soit condamné pour avoir bouché l'endroit par où les eaux se sont toujours écoulées et qu'il lui soit défendu de boucher l'endroit à l'avenir.

Jacques répond que les jardins étaient des prairies qui n'ont été converties en jardin que depuis 6 à 7 ans. Avant ce changement il n'y avait pas de fossé si bien que le fermier en labourant ses terres qui aboutissaient sur les prairies tournait sa charrue et ses chevaux sur ces prés.

Depuis que le fossé a été créé, il empêche les chevaux d'y tourner et présente un risque pour les personnes et les chevaux en raisons de la profondeur du fossé.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page