Les anciens hôpitaux

Vers le 4ème siècle les premiers asiles étaient ouverts aux pèlerins et voyageurs, mais pas encore à Metz. Le mot hôpital vient du latin hospitium qui indiquait l’hospitalité qu’à Rome et en Grèce on accordait aux étrangers. Au moyen age les abbayes et les anciens établissements religieux avaient à Metz des maisons de refuge pour servir d’abri en temps de guerre ou d’autres calamités.

Les anciens hôpitaux de Metz

Tous ces hôpitaux ont été créés avant la période révolutionnaire. A la révolution il ne restait plus que l'hôpital Saint Nicolas, l'hôpital Saint Georges, l'hôpital Bon Secours, la charité des Bouillons, la renfermerie de la Madeleine. Au 19ème siècle seront créés la maternité, la clinique de l'espérance, l'hôpital Belle Isle, l'hôpital Sainte Blandine .

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page