Des amendes pour des vaches et des chevaux vagabonds

En 1773 deux vaches de François mangent le fourrage de Trudon. François doit payer une amende de deux francs. En 1778 à nouveau une vache de François mange du blé dans le sillon du sieur Humbert, au bas du village de Poixe. En 1780 ce sont quatre chevaux de Trudon qui mangent les légumes dans les vignes de François. En 1780 François écoppe d'une amende de trois francs pour avoir coupé des roseaux dans le fossé de Trudon. ;-(

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page