Les bombardements du printemps 1944

  • Le 12 août 1944 bombardement de la gare de triage du Sablon. Destruction importante de trains et locomotives.
  • Les 14 et 18 août 1944, plusieurs avions ont été démolis lors du bombardement de Frescaty.
  • Le 20 octobre 1944 la gare de marchandise a subi un bombardement qui a tué plusieurs personnes.

la place de l'église Au printemps 1944, lors des bombadements, l'école Saint Bernard a été en partie démolie. Au premier plan sur la photo, près de l'arbre, l'entrée d'un abri qui se situait face à l'école, sur la place de l'église.

Après la guerre, la vie reprend son cours. La rentrée des classes a eu lieu le vendredi 5 octobre et il est prévu d'ouvrir les écoles toute la journée vers la fin du même mois. Les premières semaines après la rentrée, les enfants vont en classe quatre heures par jour, y compris le jeudi. Les matières principales, français et calcul, ne subissent aucune coupure.

Les services municipaux s'occupent activement de la réparation de l'école Saint Bernard.

Sur la place Saint Livier, un dispensaire a été construit. Une infirmière est présente toute la journée pour y soigner les enfants.

D'autres destructions

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page