L'espion qui venait du froid.

En 1967, une nouvelle défrayait la chronique: Un espion soviétique était arrêté. C'était un instituteur de l'école du Sablon.

Diable et fichtre, la guerre froide venait de faire irruption dans notre quartier.

En fait, il me semble que cet homme était marié avec une Russe, et avait été pris près de la base de Frescaty en faisant des photos des installations.

J'ignore la suite de cette histoire et le sort qui lui fut réservé

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page