Montigny les Metz

Le 12 avril 1669 un vigneron travaille dans sa vigne qui aboutit sur un chemin. Un prieur de l'Abbaye Saint Clément passant sur ce chemin apportait le très Saint Sacrement à un malade. Le vigneron dans sa vigne n'a pas ôté son chapeau, ni fait aucune révérence et pas mis le genou par terre. Le Père Bénédictin lui crie deux fois de s'agenouiller, ce que ne fait pas le vigneron qui continue à travailler. Pour cette irrévérence le vigneron a été condamné à une amende de deux livres de cire blanche pour l'église de Montigny.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page