Le presbytère

En 1875 des travaux avaient été effectués au presbytère et en 1883 une toiture neuve avait remplacé l’ancienne.

En 1895 l'architecte communal constatait que la maison de cure était située dans l'étroit passage de la ruelle de l'église et enclavée de part et d'autre par des voisins. La maison n'avait pas été construite pour l'usage actuel, mais pour des cultivateurs.

État de l'ancien presbytère en 1895

La cuisine ainsi qu'une chambre étaient devenues inhabitables pour cause d'humidité. La chambre servait tout à la fois d'habitation, de salle à manger, de bureau, de chambre de réception et de parloir. A l'étage il n'existait que la chambre à coucher du Curé et celle de la bonne, auxquelles on accédait par un escalier raide et étroit.

La population ayant doublée il était devenu indispensable de construire un nouveau presbytère, vu que la commune possédait une place à bâtir très convenable à proximité de l'église.

Une demande de reconstruction avait été faite par l'architecte communal le 12 juillet 1895. En novembre un devis de 22.500 marks avait été établi pour cette nouvelle construction.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page