Saint Félix - Saint Clément

Une crypte avait été construite pour abriter la dépouille mortelle de Saint Clément et de ses deux compagnons, arrivés à Metz avec lui. Un premier oratoire qui avait pris le nom de Saint Félix, avait été construit au-dessus de celle-ci. Au VIIème siècle une nouvelle église aurait été construite sur les deux déjà existantes, ce qui donnait une église à trois étages. En 936 le monastère ravagé par les guerres, avait été reconstruit sous le nom et l'invocation de Saint Clément.

A partir de mai 1090 la foire annuelle de Saint Clément commençait le 2 mai pour se terminer le 8 mai. A l'ouverture de la foire l'Abbaye organisait une course et offrait aux vainqueurs un cheval pour l’homme et une tranche de lard pour la femme.

En 1178 l'église détruite par un incendie, avait été reconstruite et consacrée deux ans plus tard. L’abbaye Saint Clément était propriétaire entre autres, de nombreuses terres et vignes situées au Sablon.

En 1322 l'abbé avait le droit de tonlieu (taxe) sur les denrées vendues au Champ à Seille pendant les huit jours de la foire. Un jugement de 1341 stipulait que l'abbé n'avait le droit de tonlieu que sur les denrées vendues à la foire de Saint Clément les deux premiers jours de mai, et pas sur celles vendues au Champ à Seille.

En 1446 l'épidémie de peste avait été la cause de nombreux décès. Pour apaiser Dieu, de belles processions étaient organisées à Saint Clément.

En mai 1467 les chanoines avaient ordonné de faire une procession trois dimanches de suite. Pour la première à Saint Clément, il n'y avait pas de seigneur présent et peu de monde. Les chanoines s'étaient fâchés contre les seigneurs qui avaient répondu qu'il n'était pas convenable de laisser la messe, pour aller à la procession et qu'il était plus raisonnable de faire la procession un jour de semaine. Remise au vendredi au lieu du dimanche, la deuxième procession à Saint Arnould avait été suivie par beaucoup de monde et la troisième à notre Dame aux Champs avait attiré encore plus de personnes que lors de la deuxième.

L'abbaye Saint Clément avait été définitivement détruite lors du siège de Metz en 1552.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page