Le SablonL'histoire › Les rues

Rue du 20ème corps américain

En 1811, appelé "chemin d'Augny à Metz" la route longeait la lunette d'Arçon [1] jusqu'au chemin de la Farque [2]. Sa largeur était de 6,5 mètres au niveau de la lunette pour passer à 8,8 mètres jusqu'à l'entrée des vignes, ensuite de 19,5 mètres pour finir à 17,5 mètres sur le chemin de  […]

Lire la suite

Quelques rues de l'autre côté du chemin de fer

Le conseil municipal avait approuvé l'aménagement de la rue Bouteiller le 12 juillet 1935. Une dépense de 215.000 francs répartie sur plusieurs années avait été prévue le 27 avril 1934 pour la construction de la rue Charles Woirhaye qui avait été achevée en juin 1938. La création de la rue Drogon  […]

Lire la suite

Les anciennes limites du Sablon

Sur le plan cadastral de 1811 le Sablon s'étendait de la Seille jusqu'au delà des voies du chemin de fer. La limite avec le ville de Metz se situait approximativement de l'avenue de l'Amphithéâtre vers l'avenue Foch, pour rejoindre l'avenue de Nancy par la rue Wilson. Cette limite est difficile à  […]

Lire la suite

Rue Saint Bernard

Appelée "Ruelle de Rebaumont" au 17ème siècle, en 1812 le chemin qui commençait sur le chemin de la Foire [1] et se terminait sur celui de la Fausse Grange [2], mesurait moins de quatre mètres de large. En septembre 1835 les sieurs Michaux et Berné avaient occupé le sentier en y plantant  […]

Lire la suite

Avenue André Malraux

Pour plus de détails concernant cette rue à proximité de la gare de marchandises, voir aussi la rubrique « le quartier de l’amphithéâtre ». Au XVI° siècle la rue était nommée Grand Chemin sur Seille en venant de Magny jusqu’à la jonction avec la rue aux Arènes puis prenait le nom de Chemin Saint  […]

Lire la suite

Rue Saint André

Dénommée en 1658 « la Fausse Grange », le chemin ne comportait aucune maison en 1812 et mesurait 3,25 mètres de large. Il commençait sur le chemin de la fontaine [1] et finissait sur celui de Sainte Agathe à la Horgne [2]. En 1848 lors de la construction du chemin de fer, plusieurs propriétaires des  […]

Lire la suite

Petites rues dans le secteur de la rue aux Arènes

La rue Mazarin était présente sur le plan de 1811, au lieudit "sur le chemin creux" et se continuait vers 1850 en longeant les voies de du chemin de fer pour rejoindre le chemin de Marly. Il semble que ce chemin se soit appelé chemin du pont Talué au début du 19ème siècle. Lors de la  […]

Lire la suite

Du pont de l'Argonne à l'avenue Malraux

Vers 1903 l'administration des chemins de fer avait supprimé un passage à niveau faisant communiquer les rues Charles Pêtre et de l'Argonne. La commune du Sablon avait demandé qu'en compensation du passage supprimé, un pont soit construit. Des pourparlers en vue d'obtenir une subvention n'avaient  […]

Lire la suite

La place de l'église

L’abbaye Saint Clément, détruite en 1552, se trouvait approximativement sur la place actuelle ou dans ses proches environs. Après le siège de Metz, les décombres de l’abbaye avaient été employés pour la construction du rempart près de la porte Serpenoise. Une source recouverte d’une pierre en  […]

Lire la suite

Rue Saint Chrodegand et rue du Graouilly

Le chemin du "cloître Saint Jean" large de cinq mètres, un sentier menant aux nombreux jardins, traversait le lieudit Croix Saint Jean. L'ancien sentier avait été coupé en deux lors de la construction de la rue Saint Livier. Dans la partie qui allait devenir la rue Saint Chrodegand, aucune  […]

Lire la suite

Des Dames de Metz au général de Castelnau en passant par la rue de la Croix

En 1812 la rue des Dames de Metz était appelée "Chemin de Sainte Agathe à la Horgne". Ce chemin était commun avec Montigny d'un côté , de l'autre avec le Sablon en passant par les lieudits Les Bosses, Saint André et Rebaumont. A partir du pont de la Horgne ce chemin qui n'avait qu'un peu  […]

Lire la suite

Rue Baltus - Rue Terquem

En 1927 le conseil municipal approuvait la construction d'une nouvelle rue entre les rues Saint Livier et de l'Yser et lui donnait le nom de Baltus le 29 avril 1927. Au mois de juin plusieurs maisons étaient déjà en construction et d'autres devaient suivre sous peu. Le terrain nécessaire appartenait  […]

Lire la suite

Haut de page