Le SablonL'histoire › L'arrivée du chemin de fer

Projet d’une gare de triage

Projet de création d’une gare de triage dans le triangle du Sablon par la compagnie des chemins de fer de l’est. Vu l’importance de la gare de Metz par suite de l’exploitation de la ligne Reims-Metz, le chemin de fer avait décidé d’établir une gare affectée au service des marchandises dite gare de  […]

Lire la suite

Les finances du bureau de bienfaisance

En 1830 il y avait des indigents dans la commune, mais pas de mendiant. En 1858 les recettes provenant principalement de la fête, des jeux, des quêtes, des concessions au cimetière avaient rapporté 196,86 francs. La seule dépense avait été un achat de médicaments pour 8,90 francs. Sur les 187,96  […]

Lire la suite

La société de secours mutuel

Suite à la délibération du conseil municipal du 8 février 1855, un arrêté du Préfet avait autorisé la création d'une société de secours mutuel. Le Préfet avait remarqué que le Sablon était composé de nombreux ouvriers et petits commerçants, ainsi qu'un assez grand nombre d'habitants aisés, connus  […]

Lire la suite

Installation d'entreprises de 1830 à l'annexion

Le 16 juin 1831, Christophe Niclose & Cie, pharmacien et droguiste sur la route d'Augny, mais domicilié à Metz, avait déclaré qu’un début de feu dans une petite maisonnette en planches, avait été communiqué au dépôt de vernis, par l'imprudence d'un garçon, manipulateur de l'établissement. Le 7  […]

Lire la suite

Les différents métiers exercés en 1851

La culture {111 personnes} 108 jardiniers 3 mesoyers Le chemin de fer {33 personnes} 12 ouvriers du chemin de fer 2 garde barrières 6 mécaniciens 1 facteur à la gare 1 chef de gare 1 chauffeur 1 tourneur 2 gardes de ligne 3 poseurs 3 ouvriers de chantier 1 ex chef de train Les retraités {23  […]

Lire la suite

L’ancien cimetière

En septembre 1851, pour financer la construction du mur du cimetière, il avait été envisagé de vendre 18,40 ares de terrain au lieudit Tivoly. L'entrepreneur Edouard Lapointe d'Augny avait construit les murs, l’entrée étant fermée par une porte en fer. Le cimetière était contigu à l'église qui était  […]

Lire la suite

Les soeurs de Sainte Chrétienne

Le couvent du Sablon est situé à l'emplacement approximatif de l'ancienne abbaye Saint Clément détruite en 1552. En 1695 une maison de campagne appelée Tivoly, appartenant au séminaire, se trouvait au même emplacement. A proximité la Fontaine Bénite leur procurait de l'eau fraîche. La communauté des  […]

Lire la suite

L'arrivée du chemin de fer

Suite à une enquête en 1847 il avait été prévu que le chemin de fer traverserait le Sablon sur une longueur de 1.324,50 mètres. La tranchée la plus profonde aurait 6,09 mètres de profondeur et le remblai le plus important, 1,13 mètre de hauteur. Concernant l'écoulement des eaux, il était prévu des  […]

Lire la suite

Haut de page