Metz › Les vieux métiers

Les jaugeurs

Les jaugeurs capables de mesurer les tonneaux et vaisseaux à vin avaient coutume de prendre un salaire de 2 livres pour chaque hotte, payable par moitié entre le vendeur et l’acheteur. Ils étaient parfois contraints de courir d’un bout à l’autre de la ville de Metz pour y mesurer un seul tonneau  […]

Lire la suite

Haut de page