MetzLes rues › Autour de la place Saint Jacques

Petit Amphithéâtre Romain de Metz

A l'occasion des journées du patrimoine le 16 septembre 2012, découverte des vestiges du petit amphithéâtre romain situé entre les rues Sainte Marie, du Faisan et le quai Paul Vautrin, à l'emplacement de l'ancienne abbaye Sainte Marie. L'entrée Le mur romain et la gravure de Chastillon Plan de 1902  […]

Lire la suite

Quai Paul Vautrin

Au moyen âge la commanderie de Saint Jean de Jérusalem, ordre de Malte, située en ce lieu était appelée simplement le petit Saint Jean. L'abbaye Sainte Marie déplacée vers 1560 lors de la construction de la citadelle, s'était installée à l'emplacement du petit Saint jean, le quai prenant le nom de  […]

Lire la suite

Impasse de l'Abreuvoir Saint Jean

Au XIVème siècle, des maisons étaient situées au bout du moyen pont des morts près de la tour qui conduisait à l’église Saint Jean. Cette tour dite Hurotte était située au bout du moyen pont, au cul de sac de l’abreuvoir. La grosse tour d’Anglemur se trouvait à la tête du pont du côté de la rue de  […]

Lire la suite

Rue du Pont des Roches

La rue avait été percée en 1739 à l'emplacement d'une maison donnant sur la place de Chambre. Cette maison avant sa démolition appartenait au chapitre de la cathédrale. En 1936 au n° 1 une librairie et un marchand tailleur, au n° 2 une pharmacie et le café de Lorraine.  […]

Lire la suite

Rue de la Paix

Rue créée à travers l'abbaye Saint Louis en 1797. D'anciens murs de la ville y avaient été découverts. L'abbaye Sainte Marie avait été transférée vers 1560 à l'emplacement du petit Saint Jean en Chambre. Vers 1760 le chapitre de Saint Louis avait été établi dans ce même bâtiment dont l'entrée se  […]

Lire la suite

Rue Saint Louis

Au départ près de la place de Chambre, existait une amorce de rue appelée rue du Mouton rappelant une auberge ayant porté ce nom. La rue Saint Louis parallèle au quai Saint Louis (Paul Vautrin), créée à la fin du XVIIIème siècle sur les terrains dépendant de l'abbaye Saint Louis, devenait la  […]

Lire la suite

Rue du Faisan

Au XVIIème siècle elle était dénommée rue du poids de la laine en raison de la grande halle du poids de la laine située près de la pierre hardie. En 1733 le bureau du poids de la laine avait été vendu. A la même période l'extrémité de la rue du côté place de Chambre avait été élargie, à l'endroit où  […]

Lire la suite

Rue du moyen pont

De la rue Sainte Marie au moyen pont. En août 1708, la tour appelée Hurotte à l'entrée du moyen pont appartenant auparavant à l'hôpital Saint Nicolas avait été cédée à Nicolas Henrion. La tour étant en ruine, le sieur Henrion avait le projet d'y construire une boutique avec arcade qui serait à  […]

Lire la suite

Rue d'Estrées

Dénommée anciennement rue neuve, neuve rue, neuve rue l'évêque ou plus simplement rue l'évêque, elle existait probablement déjà au XIVème siècle puisque Clément le barbier y demeurait en 1373. Elle communiquait de la place d'Armes avec les escaliers de la place Saint Etienne. D'après la chronique de  […]

Lire la suite

Rue Sainte Marie

Cette rue dans son alignement actuel, était autrefois la continuation de la rue sous Saint Arnould qui portait aussi le nom de rue d'Anglemur parce que conduisant à la poterne d'Anglemur. D'après certains plans anciens la rue s'était aussi nommée rue de la Pierre Hardie. Nommée rue Sainte Marie en  […]

Lire la suite

Rue Pierre Hardie

Autrefois la rue de la Pierre Hardie allait de la rue du Moyen Pont à la rue du Faisan (d'après plusieurs plans du XVIIIème siècle). Elle a été remplacée par la rue Sainte Marie. Actuellement elle est située entre la rue de la Paix et la rue du Palais. Elle a donné son nom à l'ancienne rue dénommée  […]

Lire la suite

Rue au blé

Anciennement dénommée rue aux Sons ou aux Grues, cette rue allait de la rue du Palais jusqu'à la place Saint Etienne, en longeant les jardins du palais épiscopal. Au XVème siècle la rue au Blé était déjà citée puisqu'une maison de la place de Chambre avait une issue dans la rue à Bleifs, derrière  […]

Lire la suite

Place Jean Paul II (place de la Cathédrale)

L'ancienne cour de l'évêché était devenue la place de la cathédrale. L'une des façades du Parlement donnait sur la cour l'évêque vis à vis du palais épiscopal, la cathédrale étant face à la place. Le 31 janvier 1501, les chanoines de la ville avaient assisté à une pièce tout en latin, jouée dans la  […]

Lire la suite

Rue Ambroise Thomas

Cette rue avait été créée sur l'emplacement d'un passage fermé qui conduisait à la cour de l'évêché. Appelée rue de la cathédrale en 1816, elle avait pris en 1896 le nom du célèbre compositeur messin. Deux maisons dépendaient de l'évêché, dont l'une ayant son entrée à l'angle de la rue au blé, avait  […]

Lire la suite

Rue Paul Bezanson

Cette rue face à la place Saint Jacques reliait cette place à la rue de la cathédrale (rue Ambroise Thomas), en traversant la rue du marché couvert (rue Blondel). Ouverte en 1825, sous le nom de rue du Commerce, elle avait été élargie en 1830 dans sa partie proche de la place Saint Jacques, par la  […]

Lire la suite

Rue Blondel

Dénommée rue ou ruelle de Vazelle, au XIVème siècle, elle mettait en communication la rue du Palais avec la place d'Armes. C'est dans une maison de cette ruelle qu'avait eu lieu au XVème siècle la fonte d'une cloche de la Mutte. En 1554 l'évêque avait condamné la ruelle de Vazelle, également appelée  […]

Lire la suite

Rue du Palais

Cette rue dans la continuation de la rue du Petit Paris allait de la rue des Clercs jusqu'à la rue Pierre Hardie qui débutait à partir des rues au Blé et aux Ours. Au XVIIIème siècle la partie de rue entre la rue des Clercs et la Nexirue avait pour nom "rue Derrière le Palais" et de la  […]

Lire la suite

Rue Fabert

Vers 1550 cette rue avait pour dénomination rue de la Vieille Tappe. A la fin du XVIème siècle la rue des Petites Tappes était située entre la place d'Armes et la place Saint Jacques, le tronçon situé entre la place Saint Jacques et la rue du Palais avait pour nom rue des Vieilles Tappes. Cette  […]

Lire la suite

Rue du Petit Paris

Cette rue portait autrefois le nom de rue derrière Saint Sauveur en raison de la collégiale et de l’église qui occupaient tout un côté de la rue. En 1647 elle avait pris le nom de rue Serignan en souvenir de Monsieur de Serignan lieutenant du Roi qui y habitait. En 1720 elle avait reçu le nom de  […]

Lire la suite

Place Saint Jacques

Déjà nommée place Saint Jacques au 12ème siècle, elle s’appelait alternativement Saint Jacques ou Saint Sauveur. A la période révolutionnaire elle était devenue place de la République, ensuite place d’Austerlitz pour redevenir plus tard place Saint Jacques. L’église Saint Jacques se trouvait sur la  […]

Lire la suite

Haut de page