Metz › Les hôpitaux

Clinique de l’Espérance

Cet hôpital avait été fondé à Metz en 1849 rue de la glacière, puis transféré en 1856 à l’angle de la rue du Heaume et de la Nexirue pour y recevoir des femmes âgées et malades. En 1860 installation dans deux maisons adjacentes à l’Evêché, reliées entre elles par des cours et des jardins. Une  […]

Lire la suite

La Maternité

Pierre Etienne Morlanne après des études de médecine, était devenu officier de santé à l’armée. Une nuit envoyé auprès d’une jeune femme en couche, il s’était trouvé face à un cas difficile. Il n’avait pas une grande expérience mais avait néanmoins réussi à sauver la mère et l’enfant. Il avait alors  […]

Lire la suite

Renfermerie Saint Vincent

En septembre 1763, le roi avait sollicité de la cour de Rome la suppression de Saint Vincent, pour y d’établir une maison de force devenue indispensable dans une ville qui renfermait beaucoup de troupes. Vers 1770 l’abbatiale avait été transformée en dépôt de mendicité ainsi qu’en maison de force où  […]

Lire la suite

Hôpital Royal de Sainte Madeleine

Lors de la création en 1563 de l’abbaye Saint Symphorien près de l’église Saint Martin, l’auberge de la Chèvre avait été démolie pour élargir la rue. L’abbaye communiquait avec l’église par une voûte passant au dessus de la rue. En 1678 une partie des filles libertines était enfermée à la prison.  […]

Lire la suite

Hospice Saint Simon

Le séminaire Saint Simon avait été fondé en 1743 rue d’Asfeld sur le terrain des fortifications. En 1774 en raison de l’incendie de l’hôpital militaire des malades y avaient été temporairement transférés. En 1794 il avait été converti en hôpital militaire, puis ensuite en maison de détention pour  […]

Lire la suite

Hôpital militaire du Fort Moselle

Avant que ne fût construit cet hôpital, les militaires malades étaient soignés à la Corne Géline. En 1730 en raison de l’insuffisance de places, les soldats malades étaient pris en charge à l’hôpital Saint Jacques et dans la maison du Passetemps dit hôpital de Morbach. En 1732 avait été commencé et  […]

Lire la suite

Refuge Saint Charles

En février 1703 le Roi avait confirmé l’établissement d’une maison du refuge en la ville de Metz sous l’invocation de Saint Charles. Ce refuge établi par Monseigneur le Duc de Coislin, Evêque de Metz, destiné aux filles tombées dans le désordre, avait été créé dans un premier temps dans la rue  […]

Lire la suite

Hôpital de la Charité Saint Georges

Monsieur d’Aubusson de la Feuillade, Evêque de Metz avait fondé cet hôpital en 1682 sous l’invocation de Saint Georges son patron. Cette fondation avait été confirmée par lettres patentes du Roi datées à Versailles du mois de juillet 1685, puis enregistrée au parlement de Metz le 12 décembre de la  […]

Lire la suite

Charité du Bouillon des pauvres malades

En 1653 quatre filles de la Charité envoyées par Saint Vincent de Paul s’étaient installées dans la maison dite du Bouillon, avec grange derrière l’église Sainte Croix, en haut de la Jurue. Fondée par la Reine Anne d’Autriche par l’entremise de Bossuet, cet établissement présidé par l’Evêque était  […]

Lire la suite

Sainte Elisabeth Hôpital

Les religieuses de la Présentation de notre Dame, dites de Sainte Elisabeth s’étaient fixées en 1639 rue des Trinitaires dans la maison des sœurs de Saint Jacques. En 1642 elles avaient acheté une petite cour et un bâtiment à la suite de leur monastère en haut de la place Sainte Croix et y avaient  […]

Lire la suite

Hospice Israélite

Si bien avant le IV° siècle il y eut une communauté juive à Metz elle disparut au XIV° siècle. Des juifs venaient à Metz le matin et en ressortaient le soir. Mais à partir du 22 juillet 1565 :1 puis 3 puis 4 juifs purent s’installer en ville au prix de divers cadeaux, taxes et redevances : Parmi ces  […]

Lire la suite

Les principales épidémies dans la région messine

La peste La peste aurait fait l’année 953 à Metz environ 10.000 victimes. En 1314 avec la famine il y avait eu une importante mortalité due à la peste. En 1390 une épidémie de peste aurait fait environ 13.000 victimes à Metz. Toujours l’épidémie de peste qui se poursuivait (1423 à 1426, 1438, 1452,  […]

Lire la suite

Hôpital du Saint Esprit

Hôpital du Saint Esprit Au 15ème siècle un petit hospice dépendant de l’hôpital du Saint Esprit de Besançon, était situé place Faucotte [1]. L’église et l’hôpital du Saint Esprit, se trouvaient à gauche de la grange des Dames de Clervaux. L’église étant trop petite, les religieuses célébraient la  […]

Lire la suite

Hôpital Sainte Reinette

Au 14ème siècle les exécutions des criminels se faisaient à Metz sur la cour Nexirue, annexe de l’hôtel du Voué. Baudoche, aumônier de la cathédrale, avait acheté le surplus de la maison du Voué [1] comprenant les prisons qui longeaient la rue, [2] pour y créer l’hôtel de l’aumônerie. Les exécutions  […]

Lire la suite

Les biguines

Les biguines étaient des religieuses chargées de soigner les malades. Au 14ème siècle elles se trouvaient près de la future Citadelle. Dénommées aussi Pucelles, elles étaient au nombre de neuf en ce début de siècle. Au 15ème leur couvent et une chapelle étaient installés en Jurue. Elles avaient  […]

Lire la suite

Hospice de la Chapelote ou hôpital du Champ à Seille

L’hôpital, avec la chapelle situés au Champ à Seille, avait été le premier asile créé pour les femmes. Fondé par Nicole de la Cour [1]en exécution de son testament de l’année 1334, l’hôpital avait été installé dans la maison qu’il possédait dans les arvolzs [2] du Champ à Seille, une maternité pour  […]

Lire la suite

Léproserie les Bordes

La léproserie a été construite plus tard que Saint Ladre, au nord-est de Vallières, une suite de baraques dénommées les Bordes parce que les loges des malades bordaient le chemin. Les Bordes fréquentées au 13ème siècle par des malades des basses classes, étaient surveillées par des frères et sœurs  […]

Lire la suite

Maladrerie ou hôpital de porte Muzelle

Cet hôpital aurait été créé au 13ème siècle. Il se trouvait outre-Moselle, hors de la porte Muzelle, [1]donc hors des murs de l’enceinte. Il était cité au 14ème et 15ème siècle, administré par deux maîtres. En fait il semble que cet hôpital était soit une annexe de l’hôpital Saint Jacques, soit  […]

Lire la suite

Hôpital Saint Jacques

L’hôpital Saint Jacques était déjà mentionné en 1267, en 1360 ainsi que sur un recensement de 1480. C’était un simple hospice de nuit comprenant 2 chambres pour chaque sexe. Il était destiné aux voyageurs et pèlerins pauvres pour un séjour de deux ou trois nuits au plus. L’hôpital de porte Muzelle  […]

Lire la suite

Haut de page