Metz › Autrefois

Surprenant

Le 23 mars 1881 à 23 heures, la comète de 1801 était de nouveau visible. Son noyau était très brillant et sa queue très longue. Le 3 juin 1887 un orage épouvantable avait fait bien des ravages. La foudre avait brûlé une maison en Plantières, était tombée sur l’hôtel de ville de Metz et avait fendu  […]

Lire la suite

Le gaz et l’électricité

La ville était éclairée en 1881-1882 par 644 lanternes publiques brûlant à l’heure 150 litres de gaz. Ensuite il avait été créé 80 lanternes nouvelles et aussi 4 lanternes système Siemens brûlant 600 litres à l’heure. Le 19 décembre 1884 le conseil municipal avait porté à 929 le nombre de lanternes  […]

Lire la suite

Les vélos et les autos

Le vélocipède qui était inconnu jusqu’alors, avait pris un tel développement en 1893 que la circulation avait été réglée par des arrêtés de police. Cette machine coûtait 250 marks et roulait à 17 km à l’heure. On la trouvait entre les mains des jeunes gens et elle était même devenue une passion pour  […]

Lire la suite

Le Tramway

Le 20 décembre 1875 avait eu lieu l’inauguration du tramway. La municipalité avait refusé de prendre part à la fête. Les tramways messins avaient réclamé en septembre 1879 la cessation du service sur les lignes du Pontiffroy et de Mazelle en raison de leur mauvaise situation financière. L’autorité  […]

Lire la suite

Metz en 1870

Le 10 août 1870 le préfet avait fait afficher le décret de l’état de siège de Metz daté du 7 août 1870. Toutes les maisonnettes des environs de Metz, tous les chantiers avaient été démolis à l’exception de l’abattoir, suite à un arrêté qui en ordonnait la destruction dans les trois jours. Les  […]

Lire la suite

La foire et les marchés de Metz

Au 11ème siècle une foire franche d’une durée de 8 jours avait lieu à partir du 6 mai dans le quartier du Sablon. Au 13ème siècle installée au champ à Seille, elle était animée par un grand nombre de marchands étrangers. Au 16ème siècle la foire se prolongeait pendant 15 jours, deux fois par an. Au  […]

Lire la suite

Fête de Saint Louis à Metz

Cette fête avait eu lieu le mercredi 25 août 1824. Elle avait été annoncée la veille à 7 heures du soir par la cloche de la Mutte, à laquelle avaient répondu les cloches des paroisses. Une salve d’artillerie avait été tirée par la troisième division militaire, à la même heure. Cette salve, les  […]

Lire la suite

Alimentation en eau des fontaines de Metz

Le 23 août 1720 il avait été constaté que les eaux de Platteville [1], pour alimenter la ville de Metz, étaient boueuses, se troublaient à la moindre pluie et se tarissaient à la moindre sécheresse. Il avait donc été projeté de les remplacer par l’eau des sources de Scy situées dans le jardin du  […]

Lire la suite

Cathédrale à louer

Les citoyens sont avertis que le 4 floréal de l'an 3 ou le 23 avril 1795 - vieux style - les 9 heures du matin, il sera procédé à l'adjudication au plus offrant et dernier enchérisseur, de la laisse à bail, pour 3, 6 ou 9 années, du local de la cathédrale de Metz. Ce texte publié sur une affiche,  […]

Lire la suite

Problème de trottoir

Le 8 janvier 1905 un effondrement s’était produit sur le trottoir de la rue des murs, vis-à-vis du n° 6 de la rue Saulnerie. Déjà des sondages et des travaux avaient été faits en 1893 pour renforcer la voûte de la rue dont l’origine remontait à l’ancienne enceinte de la ville. Il avait été envisagé  […]

Lire la suite

Nuisances et décadence

Le rempart situé entre la Seille [1] et la porte Saint Thiébault était en 1828 l’un des quartiers les plus isolés de la ville et très fréquenté par des filles publiques et des soldats. Chaque dimanche des jeux publics bruyants avaient lieu à cet emplacement. Beaucoup de personnes qui participaient à  […]

Lire la suite

Déjà le tri des poubelles

Par l’article 22 du code de police, il est enjoint le 22 juin 1781, à tous ceux qui auront chez eux des gravats, poteries, bouteilles cassées, verres à vitres, morceaux de glaces et choses semblables, de les ramasser dans des paniers ou autres ustensiles, pour les porter dans la rue et de les mettre  […]

Lire la suite

Port d'armes

Ordonnance du 28 juin 1781 Quoique le port d’armes soit défendu à une certaine classe de citoyens, plusieurs en portent de cachées, particulièrement dans des cannes qui renferment des poignards ou lames d’épée, ce qui peut donner lieu à des incidents fâcheux. Le procureur du roi fait défense à  […]

Lire la suite

Sonnerie militaire

Le 21 mars 1869 une demande avait été faite par le clergé, afin que la sonnerie militaire pour battre la retraite, ne se fasse pas les jeudi et vendredi, 2 et 3 avril suivants sur la place Napoléon [1]. La demande avait été acceptée par l’autorité militaire qui avait prévu de battre la retraite pour  […]

Lire la suite

Rue du Vivier

En mars 1705 le mauvais état du pavé ainsi que les immondices jetées dans la rue sont la cause d’une grande infection. La rue n’étant pas d’un accès facile, il arrive des accidents dont un homme décédé sans secours en raison des difficultés d’aborder la rue à cause de la boue. Cette rue est d’une  […]

Lire la suite

Place de la gare

Octobre 1908 La ville de Metz fera implanter des poteaux d’éclairage avec lampes à arc, en vue d’éclairer la place de la gare. Le chemin de fer fournira le poteau d’éclairage qui sera implanté à la sortie du hall. Ce poteau deviendra la propriété de la ville de Metz et en outre le chemin de fer se  […]

Lire la suite

Révolution et guillotine

La guillotine se trouvait place de l’égalité, l’actuelle place de la comédie. Voici quelques exécutions qui y ont eu lieu. Mathias, tricoteur de bas, porté sur la liste des émigrés, était confirmé comme conducteur du régiment de Saxe, hors de la république. Pour être rentré en France il a été  […]

Lire la suite

Haut de page