(21)

Hôpital Royal de Sainte Madeleine

Lors de la création en 1563 de l’abbaye Saint Symphorien près de l’église Saint Martin, l’auberge de la Chèvre avait été démolie pour élargir la rue. L’abbaye communiquait avec l’église par une voûte passant au dessus de la rue. En 1678 une partie des filles libertines était enfermée à la prison.  […]

Lire la suite

Nuisances et décadence

Le rempart situé entre la Seille [1] et la porte Saint Thiébault était en 1828 l’un des quartiers les plus isolés de la ville et très fréquenté par des filles publiques et des soldats. Chaque dimanche des jeux publics bruyants avaient lieu à cet emplacement. Beaucoup de personnes qui participaient à  […]

Lire la suite

Poste de garde

Poste de garde d'un dépôt de munitions près de Souk-Ahras en 1958, dans l'attente d'une construction en dur. Pendant deux mois, sous les tôles ondulées, à demi enterrée, une chambre à quatre lits :( . A droite, une chambre individuelle pour le chef de poste qui était privilégié :-/ . Le poste de  […]

Lire la suite

Rue Saint Chrodegand et rue du Graouilly

Le chemin du "cloître Saint Jean" large de cinq mètres, un sentier menant aux nombreux jardins, traversait le lieudit Croix Saint Jean. L'ancien sentier avait été coupé en deux lors de la construction de la rue Saint Livier. Dans la partie qui allait devenir la rue Saint Chrodegand, aucune  […]

Lire la suite

Hospice Saint Simon

Le séminaire Saint Simon avait été fondé en 1743 rue d’Asfeld sur le terrain des fortifications. En 1774 en raison de l’incendie de l’hôpital militaire des malades y avaient été temporairement transférés. En 1794 il avait été converti en hôpital militaire, puis ensuite en maison de détention pour  […]

Lire la suite

Sous le soleil d'hiver

Il fait très beau et chaud pour la saison. Le chantier est partagé entre archéologues et bâtisseurs. Les premiers referment une page du passé alors que les deuxièmes écrivent notre futur. Ils semblent tous travailler en harmonie. L'arrivée prochaine du TGV à Metz profite à la présentation du Centre  […]

Lire la suite

Des Dames de Metz au général de Castelnau en passant par la rue de la Croix

En 1812 la rue des Dames de Metz était appelée "Chemin de Sainte Agathe à la Horgne". Ce chemin était commun avec Montigny d'un côté , de l'autre avec le Sablon en passant par les lieudits Les Bosses, Saint André et Rebaumont. A partir du pont de la Horgne ce chemin qui n'avait qu'un peu  […]

Lire la suite

Hôpital militaire du Fort Moselle

Avant que ne fût construit cet hôpital, les militaires malades étaient soignés à la Corne Géline. En 1730 en raison de l’insuffisance de places, les soldats malades étaient pris en charge à l’hôpital Saint Jacques et dans la maison du Passetemps dit hôpital de Morbach. En 1732 avait été commencé et  […]

Lire la suite

La redoute

Aussi appelé "le Pâté" et plus connu sous l'appellation La redoute du Pâté cette fortification avait été édifiée en 1736 sur les ruines de l'amphithéâtre gallo-romain dont les vestiges avaient subsisté sous la nouvelle construction. Lors de l'établissement du fort du Pâté il existait un  […]

Lire la suite

Fouilles archéologiques : dernière ligne droite

Les travaux se poursuivent à l'endroit du futur parking de l'amphithéâtre, ainsi que les fouilles archéologiques. A l'intérieur de l'enceinte du parking (à gauche sur la photo 1) se situe un reste de fortification militaire dit "la redoute" mais également des restes d'éléments de l'époque  […]

Lire la suite

Haut de page