(105)

La brasserie Union et... la levure

Pendant la guerre 39/45 la levure pour la confection de pâtisserie était devenue introuvable. Avec la complicité d’un employé de la brasserie UNION on prélevait de la mousse sur le dessus d’une grande cuve de fermentation. Cette mousse remplaçait parfaitement la levure du commerce d’avant guerre.  […]

Lire la suite

Après le décès de Morlot

Morlot étant décédé d'une maladie épidémique, contractée en ramenant les prisonniers espagnols, venant de Saragosse, il est accordé à sa veuve une pension de 1.500 frs. En juin 1809, la veuve Morlot, disant que son mari ne lui a laissé pour héritage que cinq jeunes enfants et la réputation d'un  […]

Lire la suite

La Légion d’Honneur

Le 22 thermidor an 10 (10 août 1802) de Metz, Morlot écrit au Ministre de la guerre pour solliciter un emploi, soit commander une division, soit inspecter, mettant en avant ses connaissances acquises pendant vingt années de service. Le général de division Morlot en non activité renouvelle sa  […]

Lire la suite

Destinations Diverses

15 fructidor an 7 (1 septembre 1799) Le Ministre de la guerre envoie Morlot en Batavie. Il doit se rendre sur le champ à La Haye. Le 4 floréal an 8 (24 avril 1800) à La Haye, Morlot écrit au Ministre de la guerre pour demander une autre destination en raison de motifs particuliers et très  […]

Lire la suite

A Metz

Le 10 pluviose an 6 (29 janvier 1798) Morlot est nommé Commandant de la 3ème division Militaire à Metz le Général Legrand ayant refusé ce poste qui lui était proposé. 2 germinal an 6 (22 mars 1798) Place de Metz Prestation de serment du Général Morlot Sur la place de l'égalité où était réuni  […]

Lire la suite

Sans emploi

Le 11 ventose an 5 (1 mars 1797) Morlot est à Richemont, où il a rejoint son père, commissaire du Directoire à Florange. Il écrit au Ministre de la guerre pour lui dire qu'il attend ses ordres, qu'il a rencontré le Général Hoche, et qu'il souhaite réintégrer l'armée de Sambre et Meuse. Le 2  […]

Lire la suite

La Destitution et la Réintégration

Le 9 brumaire an 5 (30 octobre 1796) Morlot, employé à Aix la Chapelle, est destitué par le Directoire Exécutif. Le Ministre de la guerre lui réclame les chevaux et les équipages des dépôts de la République, dont le prix lui sera remboursé. Suite à cette destitution, le 28 brumaire suivant (18  […]

Lire la suite

Le mariage

Le 14 frimaire an 3 (4 décembre 1794) à Longwy Antoine Morlot épouse Marie Catherine Masson, 18 ans, fille de Charles, Receveur des deniers à Longwy et de Madeleine Galoy. Le mariage a lieu en présence de Pierre Morlot, père du marié, de Charles Masson, père de la mariée, de Louis Masson, marchand  […]

Lire la suite

Bataille de la Roër

Le 10 vendémiaire an 3 (1 octobre 1794) Morlot, soutenu par la cavalerie est chargé d'enlever le plateau d'Aldenhoven placé en avant de la Roër, de balayer la plaine, de passer l'eau et de masquer Juliers pour empêcher les autrichiens d'en déboucher. On se battait au centre sur le plateau avancé  […]

Lire la suite

La bataille de Fleurus

Une seule armée appelée Sambre et Meuse s'élevait à 66.000 hommes environ et fut mise sous les ordres du Général Jourdan qui résolut de passer la Sambre et d'investir Charleroi. L'attaque commença le 8 Messidor au matin. Les français d'abord repoussés étaient parvenus à rétablir le combat sur tous  […]

Lire la suite

L’armée

Antoine Morlot, dit Olivier, entre dans le corps royal de l'artillerie, compagnie d'ouvriers de Croyé de Reûille, le 7 décembre 1782 à l'âge de seize ans et demi. Il y reste pendant sept ans. Il obtient son congé militaire le 28 septembre 1790 âgé de vingt quatre ans. Il est alors premier ouvrier  […]

Lire la suite

Les origines

Antoine Morlot est né le 5 mai 1766 à Bousse, localité proche de Thionville en Moselle, fils de Pierre Morlot et Anne Bluet. Il est baptisé le jour même. Son parrain est le sieur Antoine Godard, marchand tanneur à Kédange et sa marraine Anne Berni femme au sieur Baltazard Haquardio, marchand à  […]

Lire la suite

Sarrelouis

La ville avait un maire et deux échevins. Chaque année le maire était remplacé par le premier échevin et le deuxième échevin devenait premier échevin. Les bourgeois élisaient un autre deuxième échevin. Chaque année le premier dimanche de carême, le maire, les deux échevins et l’ancien maire  […]

Lire la suite

Oberhausen

Lieu d’origine de la famille Kamp. Un « Kamp » est un champ clôturé, le plus souvent par des remblais couronnés de haies. Le 4 septembre 1619 l’abbé « von Camp » réforme le monastère de Saarn.

Kirchellen

Lieu d’origine de la famille Hütten. Le nom de famille se forme peu à peu. Ce sont des familles habitant «an den Hütten» c’est à dire « près des forges » ou « près des verreries ». En 1763 Henricus Hütten est dénommé «alias Hütteman», l’homme de la forge ou l’homme de la verrerie. Hütte signifie  […]

Lire la suite

Hubbelrath

«Gut Blumrath» la grande ferme, est plus qu’une ferme, un petit manoir. Les terres ne sont plus cultivées et font partie du terrain de golf de Hubbelrath, un des clubs le plus cher de toute l’Allemagne. «Gut Clef» le manoir de Clef est situé à Hochdahl pas très loin du Gut Blumrath. On y trouve  […]

Lire la suite

Comté de Dalhem

La famille de Sarolea est une famille de dignitaire du Comté de Dalhem. Le noble et généreux Seigneur Eleuthère de Sarolea, était seigneur de Cheratte Mortbeck, haut trosar du pays de Dalhem. Dans le Comté de Dalhem, le drossard doit garder et défendre le château et exerce différentes fonctions de  […]

Lire la suite

Wandre

Avant 1666, année où l’église de Wandre fut dotée de fonts, les Wandruziens étaient baptisés à Herstal où les baptêmes sont enregistrés dès 1562. Saint Étienne est le protecteur de la paroisse dont l’église a pris le nom. En 1765 Michel Grégoire, en est le chapelain et le vicaire. A l’église de  […]

Lire la suite

Waville

L’église Saint Hubert a été construite au début du 13ème siècle et dépendait de l’abbaye de Gorze. Fortifiée elle défendait la vallée du Rupt de Mad. Elle a été surélevée pendant la guerre de trente ans pour permettre à ses paroissiens de se mettre à l’abri dans ses combles. Le lourd clocher devant  […]

Lire la suite

Gondrecourt

Il est fait mention de Gontrecuria vers l’an 1046. En 1683, Gondrecourt est érigé en comté qui comprenait le château et les terres du village et diverses portions voisines. Gondrecourt est un village à deux lieux et demi de Briey. La paroisse a pour patron Saint Sébastien. Le château était habité  […]

Lire la suite

Vic sur Seille

Si l’origine du nom provient de l’appellation romaine Vicus, son existence est bien antérieure à la période gallo-romaine. Vic a été le siège d’une châtellenie et le chef lieu de baillage des évêques de Metz depuis le XIII° siècle. L’antique Vicus Bodasius (nom d’origine celte qui veut dire le  […]

Lire la suite

Prieuré de Zelle

Sa fondation remonte au 30 août 1125. Le prieuré appelé Nova Cella in pago Metensi est donné à l’abbaye de Saint Denis en France. Les biens donnés à perpétuité avec Nova Cella sont le hameau d’Hulspere (Hilsprich) avec ses censiers des deux sexes, les prés, les terres, les forêts, les moulins et  […]

Lire la suite

Puttelange aux Lacs

Appelée Putilinga en 1069, Puttelange doit dater du VIème siècle. Au XIXe siècle la grande bourgeoisie de l’époque en fit une ville industrielle avec une importante fabrique de peluche. Une communauté juive y possédait sa rue, sa synagogue et son école. Outre la fabrique de peluche en soie, on y  […]

Lire la suite

Vahl Ebersing

Vahl signifie folie en construction ou défrichement d’un terrain incapable de produire. Eber pour ober = supérieure. C’est la folie supérieure. L’église mère Saint-Jean-Baptiste du XVIII° fut remaniée en 1827. En 1866 une épidémie de choléra causait des ravages à Vahl . D’après la tradition, le  […]

Lire la suite

Thicourt

Un prieuré fondé en 1093 était chargé d’entretenir quatre religieux et de faire une aumône générale tant à ceux du lieu qu’aux passants, tous les dimanches. La chapelle de ce monastère est devenue l’église paroissiale. Le prieuré fut dissous en 1576. Il existait une forteresse qui causait de grands  […]

Lire la suite

Teting sur Nied

L’église Saint-Denis date de 1740 avec le plus ancien clocher à bulbe. Des vestiges gallo-romains ont été trouvés, une villa de luxe fouillée en 1880 où l’on a trouvé des fragments de mosaïque. La villa est d’une surface bâtie de 170 x 140 mètres. Elle est agrémentée d’une large galerie de façade.  […]

Lire la suite

Saint-Avold

L’existence de Saint-Avold remonte vraisemblablement aux premières années du VI° siècle où un couvent est fondé sous le vocable de Saint-Hilaire. Entre 720 et 741 une abbaye dénommée Nova Cella y voit le jour. En 765 on y dépose les reliques de Saint-Nabor ramenées de Rome. L’abbaye prend le titre  […]

Lire la suite

Laning

Laning a pour annexe l’église de Vahl et la ferme de Wallacher. Le ruiseau prend sa source à la fontaine de Laning, traverse la commune et se jette dans le ruisseau de Freybousse.  […]

Lire la suite

Landroff

Landroff dépendait de l’ancienne province de Lorraine dans la seigneurie de Morhange puis de Créhange. Landroff est dévasté et déserté à la fin du XVII° siècle. L’église Saint-Rémy date du XIX° siècle. Vers 1840 on étudia un nouveau tracé pour la traversée du village, mais ce tracé ne pouvait être  […]

Lire la suite

Herny

Le petit hameau de Seutry qui fait partie de la commune de Herny est déjà cité en 993 comme possession de l’abbaye messine de Saint Pierre aux Nonnains sous le nom de Seuteriacum puis Soitru au XII° siècle.

Faulquemont

Important centre de poterie durant la période gallo-romaine « Falconis Mons ».Cette seigneurie a appartenu autrefois au XII° siècle, à l’église de Metz. En 1357 Faulquemont fut érigé en Comté. Faulquemont prend le titre de Marquisat le 4 décembre 1629. Autrefois il n’y avait qu’une seule porte, en  […]

Lire la suite

Destry

Le village de Destry est construit sur une légère éminence au fond d’une large vallée. Il est environné de nombreuses sources. En 845 l’empereur Louis le Pieux (le Débonnaire) aurait possédé deux châteaux à Destry. A la guerre de trente ans, l’antique palais de Louis le Pieux qui avait probablement  […]

Lire la suite

Créhange

Au XII° siècle Krinchinga, Comté depuis 1239. Le château avait une triple enceinte. La puissante famille seigneuriale de Créhange possédait des châteaux et de très nombreuses terres. Créhange fut célèbre pour son école gérée par le curé de la paroisse au XVII° siècle. L’église Saint- Michel fut  […]

Lire la suite

Chemery

Vers 90 avant Jésus Christ ouverture d’un atelier de poteries à Chemery. Puis vers 185 après Jésus Christ fin de la fabrication de la sigillée en Lorraine. La sigillée peut être unie ou ornée. On réalise d’abord un moule de terre cuite à l’intérieur duquel le décorateur imprime en creux. C’est dans  […]

Lire la suite

Altrippe

Les forêts sont peuplés de Gaulois une cinquantaine d’années avant Jésus-Christ. Alt = vieux, Rippe : mot tronqué de l’adjectif allemand Ruppig = pauvre, chétif. Ce pouvait être dès sa formation un chétif hameau.  […]

Lire la suite

Abbaye de Justemont

En 1124 Euphémie de Beuvange, soeur de l’évêque de Verdun demanda à quelques moines de s’installer sur la colline de Justement qui domine la vallée de l’Orne. Ceux-ci défrichèrent et cultivèrent la vigne sur les pentes bien exposées. Le vin de Justemont fut fort apprécié dans la région. A la guerre  […]

Lire la suite

Sierck les Bains

L’existence de Sierck semble remonter à la période romaine. Sur les ruines de Circum Castellum, ancienne demeure gallo-romaine son château fort fut construit vers le XIème siècle, et mentionné pour la première fois en 1065. Ses vestiges assez bien conservés impressionnent par leur grandeur. Ancienne  […]

Lire la suite

Richemont

En 1484 les troupes combinées de Metz, Luxembourg et du Barrois assiègent le Comte de Varnenberg qui avait une troupe de bandits dans Richemont. Le siège fut forcé et les brigands périrent. Richemont s’appelait également Ornelle à cette époque; les troupes allèrent assiéger Ornelle, qu’on dit  […]

Lire la suite

Neufchef

Vers la fin du XII° siècle Neufchef qui est cité comme paroisse, eut son église construite au XII° ou XIII° siècle. En 1315 plusieurs secousses volcaniques font s’écrouler la vieille église. Elle sera reconstruite et modifiée à plusieurs reprises. Vers 1700 différents endroits de la forêt étaient  […]

Lire la suite

Moyeuvre

Moyeuvre est cité en 871 dans une charte de l’abbaye de Gorze. L’origine des forges remonte au XIII° siècle, la cité devient industrielle dès le XVII° siècle. Le château de style renaissance a été terminé en 1616. La porte d’entrée est la partie la plus remarquable. Elle est surmontée par un  […]

Lire la suite

Inglange

Le moulin Kuchenmühle appartenait à l’abbaye de Villers-Bettnach. Il servait à fouler les étoffes, puis transformé en moulin à moudre le grain. Il ne devait pas concurrencer le moulin banal. Les habitants ne pouvaient apporter à ce moulin que de faibles quantités de grains. De là vient le nom de ce  […]

Lire la suite

Hettange

Hettange a pour annexe Soetrich et son moulin. La commune a donné son nom à une ancienne famille. Il existe à Hettange des carrières de grès d’une extrême dureté.  […]

Lire la suite

Guentrange

En 1147 un groupe de maisons forme une agglomération dénommée « Guntringas ». En 1500 on y trouve trois feux (ménages). En 1569/70 à cause des guerres les vignes sont restées «vagues et illabourées». Au XVIII° siècle un gros village est installé au pied des vignes. Ca et là les maisons de maître  […]

Lire la suite

Fameck

Fameck était partagé au moyen âge par moitié entre la Lorraine et par moitié entre les trois évêchés. Morlange à 3 km de Fameck a été une commune indépendante avant 1810, année de sa fusion avec Fameck. Morlange possède une très belle chapelle qui est un des édifices le plus intéressants du nord de  […]

Lire la suite

Cattenom

Anciennement Katenem, Cattenom dépendait de l’abbaye de Munster (Luxembourg). Son nom fut donné à une famille noble du Luxembourg. Cette seigneurie domaniale, possession des rois d’Espagne et des ducs de Luxembourg, passa sous la domination française en 1643 après la victoire de Condé à Thionville.  […]

Lire la suite

Boust

Ce village dépendait de la paroisse voisine d’Usselkirch jusqu’en 1804. Usselkirch regroupait perché sur un rocher l’église, le cimetière, l’école et le presbytère qui furent détruits en juin 1940. Il ne reste que le cimetière avec dans son enceinte la tour hexagonale datant du XIème siècle.  […]

Lire la suite

Vry

Le château fort de Vry que l’on appelait autrefois «La Petite Metz» était la propriété de l’évêque de Metz en 1217. Il fut détruit par les messins pendant la guerre des Amis (1232-1234) et reconstruit peu après par la famille seigneuriale de Vry qui le conserva en partie jusqu’au début du XV°  […]

Lire la suite

Faulx en Forêt

Avant 1126, il existait une simple petite chapelle fondée à une date indéterminée. La chapelle a été agrandie ou reconstruite à neuf au XV° et XVI° siècle. En 1561 la ferme attenante est louée c’est le début des fermiers à Faulx. En 1626 la nef de la chapelle servait de grange au fermier. A la  […]

Lire la suite

Villers-l’Orme

La chapelle du Saint Esprit fut construite en 1181. Dédiée au Saint Esprit la chapelle fut probablement rebâtie puisqu’une travée est datée du XV° siècle. Après la révolution la chapelle fut abandonnée. En 1856 une statue de Notre Dame de la Salette fut placée dans la chapelle où la messe avait de  […]

Lire la suite

Vigneulles

En 1404 il y avait 15 feux à Vigneulles. Le 6 décembre 1635 une troupe de soldats espagnols pillait Lorry et y ayant pris 32 arquebuses, en sortant ils prirent les vaches de Vigneulles. En 1665 Vigneulles était un village de vignoble mais beaucoup moins important que Lorry les Metz.

Vantoux

Au centre du village une ancienne chapelle désaffectée du XIème siècle. Une ancienne croix à trois colonnes dite Croix de Louve avait été érigée en 1449. Elle délimitait le ban de Vantoux de celui de Metz.

Scy-Chazelles

Ce très ancien village sur le versant sud du mont Saint Quentin comprend dans sa partie haute, Scy qui domine Metz et la vallée de la Moselle, et Chazelles quelques centaines de mètres plus bas. Scy et Chazelles qui faisaient partie du pays messin ont été deux villages distincts jusqu’en 1809,  […]

Lire la suite

Saulny

Au XII° siècle le nom de Sauny apparaît dans deux documents importants. On a dit longtemps que Saulny était le pays des sorciers. On y brûla souvent des femmes et notamment en 1481, 1485 et 1488. Au XV° siècle Saulny ne recensait que 30 foyers qu’on appelait des « conduits » car on dénombrait alors  […]

Lire la suite

Sainte Barbe

Le village était composé de deux hameaux : d’une part Rupigny et Sainte Barbe. Sainte Barbe était un très ancien et important lieu de pèlerinage depuis la fin du moyen âge. L’église primitive, dont l’époque de construction n’est pas connue, a été démolie au début du XVI° siècle. Vers 1513 un  […]

Lire la suite

Remilly

Les forêts sont peuplées de Gaulois une cinquantaine d’années avant Jésus Christ. Remilly est l’un des plus ancien domaine de l’église de Metz. Le nom de Rumilli pourrait venir du latin Remillus, un lieu situé sur la pente d’une montagne. Remilly a pour annexe le moulin de l’étang, le moulin Richery  […]

Lire la suite

Plappeville

Le village est situé en amphithéâtre sur le revers de la côte du Saint-Quentin. L’église dédiée à Sainte Brigide était jadis le but d’un pèlerinage. En 1444 elle fut brûlée pendant la guerre et rebâtie en 1493. De l’édifice du XI° siècle il ne reste que la tour, quelques piliers et fenêtres. La  […]

Lire la suite

Pierrevillers

D’origine gallo-romaine, Pierrevillers est un ancien village de vignerons. Les Comtes de Bar firent don de la commune aux Templiers en 1213. Ils y bâtirent une commanderie qui passa à l’ordre des hospitaliers devenu ordre de Malte. Ceux ci conservèrent leurs possessions jusqu’à la révolution. La rue  […]

Lire la suite

Poixe

En 1789 on compte 18 feux ou familles à Poixe. Quatorze personnes signent le cahier de Doléances le 8 mars 1789.

Pange

Pange était primitivement le siège de deux seigneuries appartenant aux deux abbayes du ban Saint-Vincent et du ban des Allemands à Saint-Pierre de Metz. En enclave dans le pays messin a été cédé à la Lorraine par le traité de Nomeny en 1604. Le village et son ancien château avaient été détruits par  […]

Lire la suite

Novéant

Novéant était un village de la terre de Gorze. Il existait un ancien château seigneurial flanqué de tours dans le hameau dit de l’Aître. Deux autres hameaux l’un dit le Berceau et l’autre le Cloître complétaient la commune.  […]

Lire la suite

Norroy-le-Veneur

Ce petit village du pays des côtes possède une des plus belles églises fortifiées du pays messin. Ce sanctuaire dédié à Saint Pierre a été édifié à la fin du XIII° siècle, début du XIV°. Son chemin de ronde et sa tour élevée en 1620 font ressortir l’imposant clocher donjon actuel. La crypte carrée  […]

Lire la suite

Nouilly

Les péteurs de noyaux de Nouilly : Les gens de ce village consomment beaucoup de fruits qui poussent sur leur ban. Dans le langage trivial, on dit alors pour exagérer qu’ils pètent des noyaux.

Noisseville

Au XVIII° siècle suite à une épidémie de dysenterie, l’emploi de quantités de langes qu’on faisait sécher dehors, a donné le surnom suivant aux habitants : Les lurèles = les langes. On les surnommait également les sales fesses de Noisseville. Les laveuses formaient une petite corporation locale. En  […]

Lire la suite

Mey

L’église paroissiale, dédiée à Saint Pierre est un très ancien édifice de style roman, dont l’origine remonte au XI° siècle. Le portail latéral de la façade sud, surmonté d’un mâchicoulis est antérieur et date vraisemblablement de l’époque carolingienne.  […]

Lire la suite

Lorry les Metz

La première appellation au IX° siècle est Lauriaco. En 1404 on dénombre 70 feux. Pendant des siècles Lorry partageait avec Woippy une église commune, entre les deux villages. C’est au XV° siècle que Lorry possédera sa propre église. Jadis trois moulins étaient situés sur un ruisseau appelé « le  […]

Lire la suite

Lessy

En 1523 un conflit survint entre Scy et Lessy. La commune de Lessy avait obtenu de l’évêché de Metz, la jouissance pour 99 ans du grand bois au-dessus de Lessy. Les gens de Scy allaient y couper du mai pour parer leur église le premier jour des rogations et en couvrir les rues du village le jour de  […]

Lire la suite

Longeville les Metz

Appelé Longa-Villa à la période gallo-romaine, Longeville était traversé par une voie romaine. Sans doute l’une des plus anciennes maisons a été construite vraisemblablement au XII° Siècle. Il existait aussi une autre maison forte dont on trouve trace dans les écrits en 1444. Il en reste le donjon  […]

Lire la suite

Fèves

Le village de Fèves est probablement d’origine romaine. Ce village était le siège d’un prieuré devenu le presbytère de la commune. L’ancienne église du prieuré devenu église paroissiale contient de magnifiques vitraux du 16ème siècle. En 1846 le curé est porté à croire que le caractère dominant des  […]

Lire la suite

Failly

Appréciation du curé de la paroisse en 1847 pour les paroisses de Failly, Vrémy, Vany, Villers l’Orme, Poixe : Le caractère de la paroisse est de tout temps léger, qui aime le plaisir. Les désordres les plus sensibles sont : les veillées, la fréquentation des cabarets la nuit, le bal 5 à 6 fois  […]

Lire la suite

Ennery

L’antique Huneriaca est déjà cité en 898. Le village possède trois édifices anciens remarquables. Le château de forme carrée, défendu par quatre tours d’angle était entouré d’un large fossé. Deux ponts-levis en défendaient l’accès. La Belle-Croix construite en 1460 près d’une maladrerie était un  […]

Lire la suite

Courcelles Chaussy

L’origine de Pont à Chaussy déjà cité au X° siècle, est incertaine. Le village a été détruit en 1552 lors du siège de Metz. Vers 1560 le château d’Urville a été construit sur les vestiges d’une ancienne demeure du moyen âge. Après l’annexion en 1871, le domaine d’Urville a été acquis par l’empereur  […]

Lire la suite

Colombey

La ferme de Colombey, Colombarium en 940, est une ancienne possession de l’abbaye de Sennones. Le village fut brûlé en 1429 par les troupes lorraines et dévasté en 1518, 1558 et 1712. Il ne se composait plus en dernier que du château, de la ferme et de l’église. Depuis 1812 fait partie de la commune  […]

Lire la suite

Befey

Proche de Vigy, le hameau s’écrit Belfey en 1345, Pesay en 1510, Betfey en 1632, Belfey en 1756. C’est la belle hêtraie.

Ay sur Moselle

Le recensement de 1630 dénombre le maire, 4 échevins de justice, 8 laboureurs, 13 manouvriers, 6 demandeurs d’aumônes, 3 pauvres. Le 2 avril 1729 au cours d’un incendie, 29 maisons sont brûlées ainsi que les granges. Ay fit partie en 1790 du canton d’Argancy, en l’an III de celui d’Antilly et passa  […]

Lire la suite

Evolution des fiches de paye et des cotisations sur salaires

Les cotisations de sécurité sociale et plus tard celle du chômage ont vu leur taux augmenter au fil des années. Ces bulletins de paye montrent leur progression. Ne sont pris en compte que les assurances sociales et l'assedic sans tenir compte des caisses de retraite dont le taux était différent  […]

Lire la suite

Les terres à labourer à Vahl Ebersing

En 1681 le curé accuse Claus Streiff d'avoir labouré des terres ne lui appartenant pas. Celui-ci se défend disant qu'il ne croit pas avoir labouré des terres qui ne soient spécifiées dans son contrat, bien qu'il soit vrai qu'il a labouré des terres pour le précédent défunt curé. Comme il labourait  […]

Lire la suite

Un règlement du 12 juin 1780

Il est de règle que tout propriétaire ait dans sa maison des fosses d’aisances. Un certain nombre d’habitants sont pourtant privés de cette commodité et ont la nécessité de répandre dans les rues les urines et matières fécales ce qui est nuisible à la santé et occasionne une puanteur insupportable.  […]

Lire la suite

La mode à Metz en 1957

Cette année là, la mode était à la jupe large et longue. Faite en feutrine un tissu très épais, en général noire, la jupe se portait sur un jupon lui aussi très large et très raide. Pour élargir le bas de la jupe, parfois un fil de fer était passé dans l'ourlet du jupon, lui donnant une ampleur  […]

Lire la suite

Le sel

L'emploi du sel en 1688 Dans la lessive Catherine a mis une poignée de sel dans la lessive qu'elle a faite. En paiement d'un achat Mangeotte avait vendu des passeaux (?) à Jean qui pour paiement lui a donné 3 pots de sel ainsi que le reste en argent. Pour payer des travaux Pierre a reçu une poche de  […]

Lire la suite

Les anciens hôpitaux

Vers le 4ème siècle les premiers asiles étaient ouverts aux pèlerins et voyageurs, mais pas encore à Metz. Le mot hôpital vient du latin hospitium qui indiquait l’hospitalité qu’à Rome et en Grèce on accordait aux étrangers. Au moyen age les abbayes et les anciens établissements religieux avaient à  […]

Lire la suite

Haut de page